nft Coachella festival billet

Les organisateurs du plus grand festival de la côte Ouest américaine ont décidé de mettre en vente, ce vendredi 4 février, plusieurs collections de non-fungible tokens (NFT), dont 10 tickets d’entrée à vie.

  • Trois collections de NFT disponibles
  • Un partenariat avec le géant FTX.US
  • NFT et festivals : vers une tendance ?

Coachella, le soleil et les palmiers californiens, ses scènes mythiques et son public arborant des tenues plus colorées les unes que les autres, son parterre de stars, et désormais… ses NFT. Mardi, en effet, AEG Live – organisateur de l’événement via sa filiale Goldenvoice – a annoncé sur Twitter qu’il allait mettre en vente plusieurs collections de jetons non-fongibles.

Pour rappel, les NFT sont des fichiers numériques non-interchangeables. Ils possèdent un certificat d’authenticité, les rendant uniques, et sont rattachés et stockés sur une blockchain. Il peut ainsi prendre la forme d’une photographie, d’une musique ou encore d’un élément d’un jeu vidéo.

Des NFT à partir de 60$

Cette annonce n’est guère une surprise. Dans le domaine culturel, notamment celui de la musique, l’engouement pour les NFT est tel que le festival le plus hype des États-Unis ne pouvait y déroger. De plus, les organisateurs veulent frapper un grand coup au mois d’avril, après deux éditions consécutives annulées à cause du Covid-19.

Ce vendredi 4 février, à partir de 10 heures du matin (soit 19h, heure française), seront donc mis en vente trois séries. D’abord, 10 000 NFT à 60$ offrant une collection de photographies prises à Coachella, dont un tirage physique. Puis, une seconde série de 1000 NFT, moyennant 180$, qui vous permettra d’obtenir une des dix versions d’un poster collector du festival. Ainsi qu’un recueil de photos publiés à l’occasion des 20 ans (Coachella / The Photographs : 1999-2019).

Entrée à vie et privilèges

Mais le graal attendu par les inconditionnels fêtards de Coachella, ce sont les 10 pass d’entrée à vie, valables pour deux personnes, sur l’un des deux week-ends du festival. Ils seront vendus aux enchères et nul doute que ces tickets d’or s’arracheront au prix fort.

Surtout que les organisateurs promettent aux futurs acquéreurs de ces Coachella Keys des avantages exclusifs. On parle de « soirée secrète » (en compagnie de stars du showbiz ?), d’expériences culinaires inédites, et même la possibilité de monter sur scène lors d’un concert !

Et spécialement pour cette édition 2022, un accès au premier rang pour chaque prestation. Cela fait rêver quand on connaît les artistes qui se produisent sur la scène de Coachella (Billie Eilish, Stromae ou encore The Swedish House Mafia seront de la partie en avril prochain).

Un partenariat avec le géant FTX.US

Le lancement de cette vente NFT est devenu possible après qu’AEG Live ait conclu un partenariat avec FTX.US. Ensemble, ils ont choisi la blockchain Solana (SOL) pour produire les NFT. Cette dernière a été privilégiée par rapport à Ethereum (ETH) – qui reste la référence – pour ses frais de transactions moins élevés et sa meilleure efficacité écologique.

D’ailleurs, le partenariat entre les deux entités ne devrait pas s’arrêter là. « Alors que le metaverse continue de se développer, nous allons créer plus d’opportunités pour les fans qu’ils s’amusent et aient des interactions entre eux ou avec leurs artistes favoris », a évoqué Sam Schoonover, responsable de l’innovation du festival.

Quoiqu’il en soit, la vente aux enchères est un formidable coup de publicité pour les deux entreprises et devrait rapporter beaucoup d’argent. AEG a cependant annoncé qu’une partie des bénéfices iront à des associations caritatives. Les artistes ayant collaboré sur les NFT recevront également une indemnité.

Une tendance qui se dessine pour les NFT ?

Coachella n’est pas le premier festival à proposer des jetons non-fongibles. Lollapalooza (à Chicago) avait déjà sauté le pas l’été dernier en ouvrant une marketplace NFT en partenariat avec Solana. Le public pouvait alors acquérir des posters de la première édition, ou encore des collections photos d’artistes comme Steve Aoki.

Vu la popularité des NFT, on voit mal les autres festivals laisser passer l’occasion. D’autant que les artistes en sont friands et surfent sur la tendance. Aux Etats-Unis, Meek Mill, The Weekend ou Snoop Dog ont déjà sorti des morceaux sous forme de NFT. Et le rappeur Booba le fera prochainement en France.

Certains chanteurs restent tout de même réticents. Dans un tweet, Ye (de son ancien nom Kanye West) s’est montré véhément à l’égard des NFT : « Je fais de la musique et des produits pour le monde réel ». Ce qui ne l’empêchera pas d’être à l’affiche de Coachella au printemps.

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.