meilleurs projets nft 2022 actuf NFT France

La folie du Apecoin a remis les NFT au premier plan et a enrayé la baisse des volumes de transactions sur les marketplaces. C’est donc l’occasion de faire un tour d’horizon des collections NFT tendances sur les différentes marketplace. On retrouvera donc évidemment les fameux Bored Apes mais aussi leur déclinaison sur Velas, ainsi que la collection World of Women (WoW) qui commence à faire parler d’elle.

  • Opensea: le WoW détrône les Bored Apes
  • Le succès des Degenerate Apes sur Magic Eden
  • Les Velas Apes surfent sur la mode des Bored Apes
  • le renouveau du Move-to-Earn avec Stepn

Le BAYC  détrôné par les NFT World of Women

Commençons notre tour d’horizon par Opensea, qui reste la marketplace NFT la plus importante. Après la folie du Apecoin la semaine dernière et donc le retour au premier plan du Bored Apes Yacht Club, d’autres collections ont réussi à s’imposer cette semaine. La première d’entre elles est World of Women Galaxy. Cette collection de 22222 portraits de femme en dessin est la seconde série de World of Women. Ces séries ont été créées par l’artiste Yam Karkai. Elles veulent transmettre un message féministe en montrant la diversité des femmes. Le choix d’une collection très large permet de toucher un plus large public. Le pari semble réussi puisqu’il y a actuellement 10000 possesseurs de ces NFT. Le floor price est de 1,3 ETH et le volume sur la semaine sur la semaine correspond à 20000 ETH.

La deuxième collection qui a réussi à dépasser les Bored Apes et leurs compagnons les Mutant Apes est Azuki. Il s’agit de 10000 avatars qui donnent un accès à une communauté où artistes, développeurs et passionnés de web3 peuvent échanger pour construire des projets commun. Azuki se veut donc à mi-chemin entre Métavers et DAO. Le floor price de la collection est ainsi monté jusqu’à 21,5 ETH et le volume a encore monté de plus de 100% pour 15 854 ETH.

Succès des NFT DeGods, les héritiers de cryptopunks sur Solana

Les singes ne sont pas restés sur la seule blockchain Ethereum. Même sur Solana on retrouve des collections dérivées des Bored Apes. Ainsi sur Magic Eden, la marketplace principale de cette blockchain, on retrouve en première place cette semaine la Degenerate Ape Academy. Avec 54 900 SOL de volume et 104 SOL en floor price, cette collection récolte une part du succès de la collection sur Ethereum.

Plus originale, la collection DeGods atteint quand même un volume 39700 SOL sur une semaine. Cette collection de punks, de dégénérés et de désaxés comme elle l’affirme elle-même. Ces NFT sont le point de départ d’un écosystème. Les holders pourront gagner du DUST qui sera intégré à des P2E et des métavers. Il servira de token de gouvernance à la DAO. Enfin, ce même token sera utilisé pour le launchpad qui servira à lancer des projets NFT. Ce ne sont donc pas seulement des NFT collectibles. Les DeGos sont des NFT utilitaires comme le sont devenus les NFT des BAYC.

Les Non Fungible Tokens arrivent sur Velas

Même si le marché NFT de Velas peine encore à se construire, cette blockchain essaie elle aussi de surfer sur la hype du moment avec les Velas Apes. Une première collection de Velas Punks avait vu le jour en novembre lors du lancement du réseau. Cependant, elle a eu peu de succès. Il y a plusieurs marketplace NFT sur Velas, Barter, Weway et Flipmy.art mais aucune n’arrive vraiment à se démarquer.

Heureusement, deux séries Velas Apes ont permis de redynamiser ce secteur avant que les NFT des prochains P2E n’arrivent. Du côté des  Velas Apes Kingdom, 140 Velas Apes ont donc été mintés et feront partie de la Ape DAO. Avec un floor à 120 VLX, la collection a réussi à faire un volume de 3000 VLX cette semaine. Même si cela reste un petit volume par rapport aux collections sur Etheurem ou Solana, cela fait de cette collection une des têtes d’affiche des NFT sur Velas. Mais on peut s’attendre à ce que les 1400 NFT du Velas Apes Yacht Club fasse concurrence à cette première collection. En s’inspirant directement du nom de la collection sur Ethereum et en étant soutenue par la blockchain Velas, cette nouvelle collection a de grandes chances de s’imposer sur son concurrent.

La crypto monnaie GMT du Move-to-Earn STEP’N décolle

Impossible de finir ce tour d’horizon sans parler du renouveau de la mode du Move-to-Earn initié par le projet Step’n. Cette collection sur Solana veut réunir monde virtuel et monde réel. Les holders de ces NFT pourront gagner des tokens GST ou GMT en marchant ou courant. Plus vous ferez d’activités physiques, plus ces chaussures virtuelles évolueront. Il est possible de les faire fusionner ou de les revendre. Il y a donc toute une économie qui va peu à peu se développer entre les tokens, les NFT et les activités physiques des joueurs. Que ce soit celle du token GMT qui est passé de 0,15 à 3 dollars en trois semaines pour atteindre la 65ème place du classement des crypto monnaies ou celle des NFT qui sont passés à 9,3 SOL, ces hausses montrent l’intérêt suscité par ce jeu.

Même si la collection World of Women a réussi à détrôner les Bored Apes sur Ethereum, les singes fatigués n’en finissent pas de faire des émules sur les autres blockchains. Que ce soit sur Solana ou sur le marché NFT encore confidentiel de Velas, plusieurs collections surfent sur cette mode. La nouveauté se trouve du côté de STEP’N dont le concept de Move-to-Earn rencontre un énorme succès depuis quelques semaines.

Professeur de philosophie et investisseur dans les cryptomonnaies et les métavers. Ayant toujours écrit, mon intérêt pour les cryptomonnaies m'a naturellement conduit à devenir rédacteur pour partager mes connaissances dans ce domaine.

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.