metaverse shiba inu shib actu metaverse france

Annoncé en décembre dernier, le metaverse de Shiba Inu n’est plus un projet farfelu du plus célèbre mèmecoin. Après s’être transformé en DAO, puis en projetant de se transformer en blockchain, l’annonce du métavers Shiba paraissait démesurée. Pourtant, la vente prochaine des 100 595 parcelles montre qu’il n’en est rien et que ce projet suit un cheminement similaire à d’autres projets de métavers. Il est donc essentiel de comprendre le fonctionnement de cet univers virtuel.

  • De la DAO à Shibarium: retour sur l’évolution du Shiba Inu
  • le rôles des trois tokens de l’écosystème Shiba Inu
  • Quel rôle aura ce métaverse ?
  • Les perspectives sur le cours du SHIB, du LEASH et du BONE ?

Le Shiba Inu: du token à la blockchain

L’histoire du Shiba Inu depuis ses débuts en août 2020 a connu plusieurs rebondissements. Après deux rallyes haussiers au printemps et à l’automne 2021 qui lui ont permis d’attendre le TOP 10 pendant quelques jours, le Shiba Inu a décidé de passer à la vitesse supérieure. Ce qui ne devait être à l’origine qu’une parodie du Doge a donc entamé sa transition vers le web3.

Dans un premier temps, le Shiba Inu représentait tout ce que la cryptosphère avait d’irrationnel. Mais après la sortie du DEX ShibaSwap, le Shiba Inu s’est transformé en DAO et va devenir un layer 2 d’Ethereum: Shibarium. Deux tokens ont été créés pour épauler le Shib dans cette transformation. Le LEASH est le token reward du DEX et le BONE le token de gouvernance de la DAO. Le BONE servira à payer les frais de transactions dans le layer 2, tout en étant dérisoires. La communauté pourra donc décider de l’orientation de l’écosystème. Ainsi, un système de votes permet de choisir les pools de farming sur le DEX. La DAO pourra ensuite décider de l’orientation du métavers.

Un lancement imminent pour le métavers du Shiba Inu

Depuis le succès de The Sandbox et Decentraland, les projets de métavers apparaissent sur toutes les blockchains. La concurrence risque d’être rude dans les prochaines années et il n’est pas sûr que tous tiennent leurs promesses. Si un métavers du Shiba Inu peut prêter à sourire, on peut avoir confiance en sa communauté pour être capable de l’investir afin qu’il devienne un lieu incontournable des fans de réalité virtuelle. De plus, la collaboration avec William Folk, ancien président d’ Activision Studios donne une crédibilité supplémentaire à ce projet. Les trois tokens de cet écosystème auront évidemment leur place dans le futur métavers.

Il y aura en tout 100 595  parcelles et plusieurs phases de ventes des lands. Le premier lot mettra à disposition plus de 36000 parcelles de différentes tailles. Les prix varieront entre 0,2 et 1 ETH. De plus, certaines parcelles ne seront pas vendues, elles pourront être données ou gérées par la communauté. La première vente se fera en SHIB mais la seconde en LEASH et la troisième en BONE. Les propriétaires pourront renommer leur terrain en brûlant du SHIB. Le but de cet écosystème est évidemment de donner de plus en plus de fonctions à ces trois tokens afin de soutenir leur cours.

Quelle perspective pour les crypto monnaies SHIB, LEASH et BONE ?

Ces perspectives auront sans aucun doute un effet positif sur le cours de ces trois tokens. Le cours du SHIB a été divisé par trois depuis son ATH de novembre mais cela est le cas de beaucoup d’altcoins. Contrairement à ce que de mauvaises langues prédisaient, son prix s’est peu à peu stabilisé. Nous sommes sans aucun doute dans une phase d’accumulation. La concrétisation du layer 2 puis du métavers redynamiseront le prix du SHIB dans les prochains mois. Le LEASH a un cours très stable depuis des mois malgré son statut de token reward, même s’il faut mettre de côté sa très forte hausse lors de son lancement. Il varie globalement entre un et deux dollars. Le fait qu’il soit conservé montre que ceux qui le farment sur le DEX le conservent en vue de son utilité future.

Des trois tokens, le BONE est celui qui existe depuis le moins longtemps puisqu’il a été créé l’automne dernier. Après avoir bénéficié de la hausse général du marché crypto, il a subi un retracement. Il se maintient maintenant autour des 0,6 dollars. On voit donc que les trois tokens de l’écosystème du Shiba Inu ont une chart rassurante. Les investisseurs ne prennent pas leur profit mais au contraire accumulent ces tokens. On peut donc y voir un bon point d’entrée pour ceux qui ne se sont pas encore positionnés sur ce mèmecoin.

Dans quelques mois, le Shiba Inu aura fini sa transition vers le web3 et les métavers. Cette évolution montre que la force de la communauté est quelquefois plus importante que les innovations technologiques. Le layer 2 Shibarium et le métavers donneront enfin un vrai rôle aux trois tokens de l’écosystème. Le célèbre mèmecoin restera donc encore longtemps dans les premières places de la cryptosphère.

Professeur de philosophie et investisseur dans les cryptomonnaies et les métavers. Ayant toujours écrit, mon intérêt pour les cryptomonnaies m'a naturellement conduit à devenir rédacteur pour partager mes connaissances dans ce domaine.

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.