play-to-earn gamefi gensokishi elemental knights

GensoKishi Online, l’adaptation GameFi du jeu vidéo japonais Elemental Knights au plus de 8 millions de téléchargements, organisera ce mardi 18 janvier, sur Truspad, une ICO (levée de fonds) vous permettant de récupérer ses tokens MV.

L’information tourne en boucle sur le Telegram officiel de Gensokishi : « Trustpad commencera la pré-vente du token MV d’Elemental Knights le 18 janvier 2022 ». Autrement dit, GensoKishi Online « Meta World », la version GameFi du célèbre jeu en ligne nippon, va faire l’objet d’une Initial Coin Offering (ICO). C’est-à-dire une levée de fonds en échange de tokens Metaverse (MV) émis pour l’occasion et qui auront un intérêt futur dans le jeu. Ce dernier sera notamment indispensable pour accéder à des jeux et événements exclusifs dans le métavers de GensoKishi. Ou encore obtenir des prix réduits sur des non-fungible tokens (NFT). L’autre token, le ROND, constituera l’économie du jeu.

Cette ICO se déroulera donc ce mardi 18 janvier sur Trustpad, première plateforme de collecte de fonds multi-chaînes décentralisée. Celle-ci permet aux projets d’obtenir des fonds en assurant aux investisseurs sécurité et facilité d’accès. Et si vous ratez cette opportunité, pas de panique ! Un Launchpool (initiative vous permettant de générer de nouveaux tokens grâce à vos actifs actuels) sera organisé ce mercredi 19 janvier sur la plateforme Bybit.

GensoKishi Online, la combinaison du jeu, de la blockchain, de la DeFi et du metaverse

Cette bonne nouvelle a ravie la communauté. En effet, Elemental Knights n’est pas n’importe quel jeu. « Médaille d’or du jeu de l’année 2012 », ce MMORPG (jeu de rôle en ligne, multijoueur, qui se déroule dans un univers persistant) cumule plus de 8 millions de téléchargements. Et ce sur diverses plateformes comme Playstation 4, Nintendo Switch ou encore smartphone (Android et IOS). Autant vous dire que cette adaptation GameFi est attendue avec impatience.

Et pour cause ! GensoKishi online « Meta World » a été pensé autour de trois fonctionnalités dans l’ère du temps. Ce qui devrait attirer bon nombre de nouveaux utilisateurs. La première concerne le « Free to Play » (« Gratuit pour jouer »), ce qui veut dire que le téléchargement et l’inscription sont totalement gratuits (comme c’est le cas par exemple pour Fortnite). Mais la partie la plus intéressante pour les fans est le format « Play to Earn » (« Jouer pour gagner »). Il permet concrètement de gagner de l’argent en générant des actifs numériques comme de la cryptomonnaie. Simplement en jouant ! Ce paradigme permet au jeu de fonctionner avec son économie numérique propre et complète.

Et la cerise sur ce gâteau déjà bien rempli de chantilly… le « User Generated Contents to Earn ». Soit la possibilité pour le joueur de créer des non-fungible tokens (NFTs) comme des personnages avec des attributs et compétences, des armes ou des skins uniques. Et de les échanger contre d’autres éléments du jeu ou des actifs fongibles comme de la cryptomonnaie. Les utilisateurs devront donc posséder un portefeuille Metamask pour importer et exporter des NFT, MV et ROND.

Le choix de la blockchain Polygon

« Nous avons décidé que Polygon (Matic) était le seul service qui pouvait résoudre nos problèmes de la manière la plus intelligente, et nous avons donc conclu une alliance technique et un partenariat avec eux », a déclaré l’équipe de GensoKishi. Cette blockchain figure dans le top 15 des cryptomonnaies par capitalisation boursière. Et elle est une véritable deuxième couche au-dessus d’Ethereum qui présente l’avantage d’être compatible avec une cryptomonnaie très populaire et de pouvoir s’appuyer sur la sécurité du réseau Ethereum. D’ailleurs, de nombreux jeux web 3.0 comme Decentraland ou Sandbox ont déjà adopté la blockchain Proof of Stake de Polygon. « Nous sommes heureux qu’un jeu aussi traditionnel soit entré dans l’industrie de la cryptomonnaie et se soit déployé sur Polygon », a ajouté Arjun Krishan Kalsy, vice-président du développement chez Polygon. Ce dernier a d’ores et déjà assuré que son entreprise continuerait de soutenir GensoKishi dans le futur.

Pour résumer, GensoKishi Online « Meta World » est prêt à conquérir le secteur du GameFi. Il sera « Free to Play » et disponible notamment sur smartphones et ordinateurs via Android et IOS. Il donnera la possibilité aux joueurs de gagner de l’argent en jouant, et d’échanger ou vendre leurs créations in game. Tout ça dans un métavers. Ce qui fera sûrement de ce jeu une attraction pour de nombreux fans d’Elemental Knights mais pas que ! Cette ICO semble donc être une bonne opportunité pour les investisseurs.

Disclaimer : Cet article est à but purement informatif. Il ne s’agit en aucune manière d’un conseil en investissement !

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.