cardano paris hilton ADA crypto NFT Actu NFT

Faire revivre une espèce éteinte, un sujet crypto ? Pas spécialement. Du moins pas avant que Paris Hilton et Charles Hoskinson se lancent dans ce projet pour le moins extravagant ! Paris Hilton est devenue un figure emblématique de l’univers NFT, et Charles Hoskinson, le fondateur du projet Cardano, ne manque pas une occasion pour faire parler de lui et rejoindre des projets NFT. Les deux se sont donc bien trouvé en investissant dans Colossal, une startup qui veut re-donner vie au Mammouth Laineux d’ici 2027 !

  • Charles Hoskinson a participé à un tour d’investissement de Colossal, une startup qui vise à ressusciter le mammouth laineux.
  • La société entend reproduire l’animal préhistorique d’ici 2027
  • En plus de Charles Hoskinson, Paris Hilton et d’autres entreprises ont également investi dans la startup.

Paris Hilton et le fondateur de Cardano financent des efforts pour ressusciter les mammouths

Paris Hilton et Charles Hoskinson, fondateur et dirigeant de Cardano (ADA), ont investi dans Colossal. Il s’agit d’une startup qui vise à ressusciter le Mammouth. L’animal préhistorique est mort depuis longtemps, mais l’ADN existe toujours, ce qui rend l’idée de ramener la créature géante à la vie terriblement possible.

Paris Hilton, Hoskinson et le Mammouth

Créée en 2021 par George Church, professeur à la Harvard Medical School, et Ben Lamm, homme d’affaires, Colossal est une startup de biotechnologie qui vise à ramener à la vie le Mammouth Laineux, dernière espèce de mammouth répertoriée.

En plus d’essayer de recréer l’animal, qui s’est éteint vers 10 000 ans avant J.-C., l’entreprise a d’autres projets de conservation d’espèces actuellement en danger d’extinction, comme le rhinocéros blanc.

Faire revivre les mammouths

Selon Colossal, des mammouths laineux pourraient habiter notre planète dès 2027. Cela serait possible grâce au travail de Church, qui étudie depuis 10 ans les moyens de ramener l’animal à la vie. Pas sur que le Mammouth qui s’est éteint à cause du réchauffement du climat il y a 12.000 ans soit plus à l’aise en 2027. Mais ça, c’est un autre débat !

La startup travaille sur un embryon de mammouth, fabriqué à partir d’échantillons d’ADN récupérés dans des fossiles. De cette manière, grâce aux progrès de la médecine génétique et de la technologie, il sera peut-être possible de ressusciter une espèce éteinte depuis des millénaires.

Charles Hoskinson de Cardano investit dans le projet

Le fondateur de Cardano a participé à un tour d’investissement colossal dirigé par le PDG de Legendary Entertainment, Thomas Tull. D’autres investisseurs et sociétés d’investissement ont également participé à l’événement, dont la mondaine Paris Hilton. Hilton elle-même est responsable de multiples initiatives sur le marché des crypto-monnaies. Le projet connait donc une hype comparable à l’embrasement du ApeCoin !

Au total, la société a réussi à lever 60 millions de dollars, qui seront utilisés pour la recherche et la réalisation de ses activités, notamment la tentative de reproduction de mammouths.

Hoskinson n’a pas dit quelle part de son capital il a décidé d’investir dans la startup. Mais il a souligné que la blockchain pourrait aider Colossal à atteindre ses objectifs. La technologie, selon lui, pourrait aider l’entreprise à capitaliser encore plus de ressources. Et ainsi être une source d’enregistrement de la propriété intellectuelle des projets qui sont promus.

Grand amateur de crypto, Hoskinson est connu pour toujours saisir les occasions de promouvoir Cardano.

👨‍💼 Président du Club Français des Cryptomonnaies 🎯 Fondateur ALT WRITE SEO 👷‍♂️ Fondateur NFT France

Laissez un Commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée.